Vaporisateur cannabis et santé

Vaporisateur cannabis : quels impacts pour la santé

Le cannabis est une drogue. Sa consommation est interdite dans bon nombre de pays à cause des ses effets néfastes sur la santé de l’Homme. Ces effets néfastes sont de deux ordres : physiologiques et psychologiques.

Cependant, certains pays en ont autorisé la consommation mais sous forme d’usage médical. D’autres personnes ne peuvent s’en passer et ces dernières utilisent le vaporisateur cannabis pour atténuer les effets de cette drogue. Cependant, le risques sont-ils vraiment éliminés avec l’utilisation d’un vaporisateur ?

En savoir plus sur le sujet ici.

La toxicité de la fumée

La fumée que rejette le vaporisateur et que l’on inhale, est dépourvue de 95% des effets nocifs contenus dans du cannabis fumé sans vaporisateur. Certes, ceci est une très bonne chose. Ceci réduit certes les risques de cancer de poumons ou de maladies cardiovasculaires. Cependant, le risque n’est pas totalement éliminé. Les 5% restants de la fumée contiennent des effets dangereux pour la santé de l’Homme. Elle contient des produits toxiques qui n’épargnent en aucun cas les poumons du consommateur. C’est encore plus dangereux durant l’adolescence.

Le danger des matériaux utilisés pour la chauffe

L’aluminium, le verre borosilicate et la céramique sont les matériaux souvent utilisés dans la fabrication des vaporisateurs. Pour amoindrir leurs effets, il est conseillé avant tout de ne pas acheter des vaporisateurs bon marché et non reconnus. Il serait plus utile d’investir dans de la qualité.

L’aluminium, à une température très forte, est capable de se libérer dans le vaporisateur cannabis. Surtout lorsque le vaporisateur est de mauvaise qualité or, c’est un matériau qui a des liens sûrs avec la maladie d’Alzheimer. Quant au verre borosilicate, il n’est d’aucun effet nocif lorsqu’il s’agit réellement de verre ; attention aux imitations. Enfin, la céramique libère également des gaz nocifs à une température assez élevée, sauf si le vaporisateur est d’excellente qualité.

Le danger des matériaux utilisés pour le passage de l’air

4 matériaux sont utilisés pour laisser l’air passer dans le vaporisateur. Ce sont le verre borosilicate, le plastique, le silicone et l’acier inoxydable. Chacun de ces matériaux a ses avantages et ses inconvénients. Pour éviter au maximum qu’ils ne libèrent leurs effets nocifs dans la fumée que vous comptez respirer, préférez-les lorsqu’ils sont de qualité.

Lire également : les avantages d’une longue vue