Comment entretenir votre intercom moto ?

Bien entretenir le kit d’équipement est essentiel pour rallonger sa durée de vie et limiter pannes. Un bon entretien reste la meilleure des atouts pour que votre intercom moto soit toujours aussi étincellent qu’au premier usage. Pour cela, une série d’habitude doit être mise en place.

Les problèmes engendrés par un intercom moto non entretenue

Au fil du temps, votre intercom moto accumulera la poussière, à trop être heurté au vent ou tout simplement en étant confronter à vos cheveux lorsqu’il est placé en position latérale dans le casque. Les accessoires de votre intercom moto aussi (micro et oreillettes), ces matériels électroniques font souvent l’objet d’une panne lorsqu’ils sont mal entretenus et par inadvertance, ils ne marchent plus sans qu’on ne connaisse la cause. L’intercom moto devient un nid de bactéries et de saletés s’il n’est pas nettoyé et diagnostiquer. Des écouteurs bouchés transmettront une information erronée à vos oreilles et un micro en mauvais état causera un problème dans le partage de votre message, il ne sera plus clair et précis et la mission de votre intercom moto dans ce cas aura failli. Un intercom moto non entretenue sera source d’ennuis et de problème au lieu d’être la solution au problème au niveau de la communication.

Le dépoussiérage est impératif :

C’est pour cela qu’il est important voire même urgent de procéder à des petits nettoyages de temps à autre et un petit diagnostic pourquoi pas chaque semaine. Pour éviter les microbes, frotter votre intercom moto avec une lingette démaquillante ou un petit chiffon délicatement si besoin est. Pour votre micro, s’il possède de la mousse, l’idéal est procédé à un nettoyage à sec grâce à une bombe à air sec par exemple ou un gaz dépoussiérant à usage spécial pour les matériels high-tech. Il ne faut pas oublier de nettoyer les fils et les câbles reliant ces trois appareils. Pour votre équipement délicat, l’idéal est d’utiliser un kit de nettoyage composé de solution nettoyante non-abrasive, une brosse antistatique et d’un chiffon en microfibre  pour venir à bout de la poussière jusqu’au endroit inatteignable. Sinon, un coton imbibé d’eau chaude fera l’affaire pour nettoyer l’extérieur.

A lire aussi : Un site pour vous aider à choisir l’intercom qui vous corresponds !

Les gestes à adopter habituellement :

Une bonne inspection des oreilles et des mains doivent être faites avant de partir, il faut veiller à ce qu’ils soient bien propres avant de mettre votre kit. Même, en étant en état d’empressement urgent, il faut placer délicatement vos écouteurs dans vos oreilles et évitez tout gestes brusques pour éviter que le fil se casse. Vos mains doivent être propres à chaque fois que vous toucherez votre intercom moto ou ses équipements. Évitez de laisser votre intercom moto exposer au soleil, à l’air chaud ou près de votre radiateur, le mieux, est de le ranger dans sa mallette avec les accessoires dans le cas où on ne l’utilise plus. Il est important d’enlever votre intercom moto et les accessoires afférentes au moment du nettoyage et de les replacer soigneusement comme indiquer dans le manuel d’utilisation après.

A lire aussi : Les différents types de micros