avis home trainer

Comment s’entraîner avec un home-trainer ?

Le home-trainer est votre instrument d’entraînement. Il se combine avec votre vélo afin que vous puissiez profiter de votre vélo même quand la météo n’est pas favorable. Le home-trainer ne nécessite pas forcément un entraînement prescrit. Cependant, découvrez dans cet article une proposition d’entraînement avec votre home-trainer !

S’entraîner tous les jours

Le home-trainer vous permet de vous entraîner tous les jours d’abord. Cependant, il ne faut pas en abuser non plus. Cet appareil vous aide à être plutôt le plus régulier possible quand il s’agit de votre quotidien. Si vous cherchez un mode d’entraînement à suivre tous les jours, il est simple à trouver. Il faudrait avec votre home-trainer travailler les aspects ci-après :

  • Travailler la capacité aérobie ;
  • L’élévation du seuil anaérobie ;
  • Le travail de l’explosivité ;
  • Le travail de votre puissance.

Ces exercices doivent être répartir sur votre entraînement quotidien afin de favoriser l’effet global sur tout votre corps.

Travailler la capacité aérobie

Le travail de la capacité aérobie va consister à pouvoir emmagasiner dans votre organisme le maximum possible de volume d’oxygène. La performance que vous allez pouvoir effectuer lors de cet entraînement sur votre home-trainer dépend en grande partie du volume d’oxygène dans votre corps. C’est pour cela qu’il est important que ce soit le premier exercice à faire pendant l’entraînement.

Grâce au travail aérobie, vos muscles deviennent aptes pour fournir des efforts de grande taille. Vous pouvez considérer ce travail comme l’échauffement préalable pour votre entraînement avec votre home-trainer. Cet échauffement doit durer entre une et trois minutes.

L’élévation du seuil anaérobie

C’est le second exercice à faire au cours de votre entraînement avec votre appareil. Il faut veiller à ce que les substances lactiques de votre organisme ne soient pas atteintes. Pour cela, le travail sur votre appareil doit être d’une faible intensité et d’une durée de 4 à 15 minutes. Le but est de tenir en endurance sans vous essouffler. Cet exercice est bien pour la constance de votre fréquence cardiaque.

Une fois que vous êtes en position de pouvoir bien gérer votre fréquence cardiaque, vous allez passer à des exercices plus denses et qui sollicitent plus d’explosivité.

A apprécier aussi : Comment faire pour plier un vélo pliant ?

Travailler l’explosivité

Ici, vous êtes appelé à travailler sur votre rapidité notamment le sprint. Le sprint est souvent préconisé pour les grands athlètes, en l’occurrence pour la préparation d’une course ou d’une compétition. Grâce à cet exercice, vous savez si votre rythme cardiaque et votre capacité à changer rapidement de vitesse sont bons.

Ce type d’exercice ne se fait pas sur une très longue durée. Il se fait cependant par segmentation de temps. Faites-le dans une portion de 10 à 20 secondes à répétition.

Travailler votre puissance

Enfin, le dernier exercice de la séance quotidienne est le travail de votre puissance. Elle sera analysée aussi par la performance de la force exercée par vous sur le vélo. Pour simplement observer cette puissance déployée, il faut voir la vitesse à laquelle vous allez. Plus la cadence de forçage des pédales de votre vélo est forte, plus votre puissance est élevée.

le-bon-home-trainer.info/